Le pro­gramme

Enjeux cli­ma­tiques, ques­tions de gen­res et d’identités, jus­tice sociale, indépen­dance de la presse… le Fes­ti­val Imprimé est un temps d’échange, de trans­mis­sion et de réflex­ion sur les sujets qu’il sem­ble essen­tiel de ques­tion­ner si nous souhaitons con­tin­uer à faire tous et toutes ensem­ble société.

Same­di 1er avril

Journée de conférences

Une journée au Rocher de Palmer à Cenon, salle de spec­ta­cle mythique à prox­im­ité de Bor­deaux — l’occasion de revenir sur les prob­lèmes liés au traite­ment médi­a­tique et à la con­cen­tra­tion des médias à tra­vers des con­férences thématiques.

📹 Pour celles et ceux qui souhait­eraient par­ticiper mais qui ne peu­vent se ren­dre sur place, des retrans­mis­sions en live et des compte-ren­dus écrits sont prévus. Inscrivez-vous à notre liste de dif­fu­sion pour rester informé·e

11h00 — 12h15

Fémin­isme et transidentité

Com­ment ren­dre aux per­son­nes trans leur place dans l’espace médiatique ?

Avec

Maud Roy­er (Toutes Des Femmes) • Rachel Gar­rat-Val­car­cel (20 Min­utes) • Lex­ie Agresti (@aggressively_trans).
Mod­éré par Clé­mence Postis (Revue Far Ouest)

13h30 — 14h45

Rap et cul­tures populaires

Com­ment les médias rap sont-ils par­venus à touch­er un pub­lic que les médias tra­di­tion­nels peinent à atteindre ?

Avec

Lise Lacombe (Mosaïque) • Emmanuelle Cari­nos Vasquez (doc­tor­ante) • Meko­lo Biligui (jour­nal­iste).
Mod­éré par Marine Slav­itch (Médi­anes)

15h00 — 16h15

Écolo­gie et désobéis­sance civile

Quel rôle pour les médias, dans un con­texte d’urgence cli­ma­tique et de dis­cours du décourage­ment dans l’espace public ?

Avec

Léna Lazare (Youth for Cli­mate) • Lau­ry-Anne Cholez (Reporterre).
Mod­éré par Mil­lie Ser­vant (Cli­max)

16h45 — 18h00

Inves­ti­ga­tion et procès-bâillons

La presse indépen­dante peut-elle résis­ter face aux puissants ?

Avec

Sophie Le Gall (Cash Inves­ti­ga­tion) • Leïla Miñano (Dis­close) • Antoine Cham­pagne (reflets.info).
Mod­éré par Camille Pol­loni (Medi­a­part, Fonds pour une presse libre)

18h30 — 19h45

Inter­ven­tion spé­ciale sur la ques­tion des féminicides

Avec

Lau­rène Day­card (jour­nal­iste et autrice) Sarah Barukh (écrivaine)

Ani­mé par Aman­dine Sanial (Revue Far Ouest)

Le Rocher de Palmer accueillera égale­ment des stands découverte.

Same­di 1er avril à par­tir de 11H

Le Rocher de Palmer, 1 Rue Aris­tide Briand, 33152 Cenon.

Mar­di 28 mars — Ven­dre­di 31 mars

La semaine du festival

Retrou­vez le Fes­ti­val Imprimé dans dif­férents lieux de Bordeaux.

À not­er que l’association les Ami.e.s de Far Ouest pro­pose des ate­liers d’é­d­u­ca­tion aux médias à des­ti­na­tion des publics sco­laires. L’ob­jec­tif ? Faire décou­vrir le jour­nal­isme aux jeunes et les aider à trou­ver leurs pro­pres repères au milieu de la masse d’informations qui leur parviennent.

Mar­di 28 mars — 20h30

Pro­jec­tion

Pro­jec­tion du doc­u­men­taire sur l’univers des drag queens « Sous les pail­lettes », au ciné­ma Utopia — un film de Frédérick Diot et Julia Grel­li­er et co-pro­duit par France 3 Nou­velle-Aquitaine, Les films Jack Fébus et Revue Far Ouest.

Ciné­ma Utopia
5 Place Camille Jul­lian
33000 Bor­deaux

Mer­cre­di 29 mars — 18h

Table ronde

Soirée table-ronde pour ques­tion­ner le traite­ment de l’écologie par les médias locaux à l’IJBA : un échange ani­mé par la jour­nal­iste Anne-Sophie Nov­el, en présence de Lau­rie Bos­dech­er, cheffe des infor­ma­tions générales chez Sud Ouest, Charles Bobe, chargé de pro­gramme chez France 3 Nou­velle-Aquitaine, Clé­mence Postis, rédac­trice en chef de Revue Far Ouest, Simon Barthélémy, rédac­teur en chef de Rue 89 Bor­deaux et Xavier Ridon, rédac­teur en chef de La Clé des Ondes.

IJBA
1 rue Jacques Ellul
33000 Bor­deaux

Ate­lier anti fake news

À des­ti­na­tion des publics scolaires.

10H — 12H

 Col­lège Jean Zay
Avenue Jean Zay
33150 Cenon

15H — 17H

 Ludo-médiathèque
2 Avenue du Prési­dent Vin­cent Auri­ol
33150 Cenon

Jeu­di 30 mars — 10h30

For­ma­tion

Ses­sion de for­ma­tion au jour­nal­isme de solu­tions en présence de Pierre Lei­bovi­ci (Dis­close) dans le cadre du Solu­tions Jour­nal­ism Accelerator.

Club de la Presse
9 rue des Caperans
33000 Bordeaux

Jeu­di 30 mars — 18h

Ate­lier

Ate­lier pour appren­dre à créer un pro­jet média avec Marine Doux, cofon­da­trice de Médi­anes, Gaëlle Coud­ert et Chloé Rebil­lard de la revue Horizon(s).

Club de la Presse
9 rue des Caperans
33000 Bordeaux

Ate­lier anti fake news

À des­ti­na­tion des publics scolaires.

8H — 12H

 Lycée La mor­lette
62 Rue Camille Pel­letan
33150 Cenon

15H — 17H

 Col­lège Jean Zay
Avenue Jean Zay
33150 Cenon

 Col­lège Jean jau­rès
32 Avenue des 4 Pavil­lons
33150 Cenon

VENDREDI 31 MARS — 20H

Pro­jec­tion

À l’occasion des 10 ans de Cash Inves­ti­ga­tion, l’émis­sion emblé­ma­tique du jour­nal­isme d’investigation à la télévi­sion, une soirée pour mesur­er l’im­pact du pro­gramme sur notre société avec Sophie Le Gall et Emmanuel Gag­nier, rédacteurs·rices en chef de l’émission, Sylvie Non­ie (Col­lec­tif anti-pes­ti­cide Haute Gironde), Pierre Kabous, Pierre Kabous, secré­taire adjoint au bureau du CSE Car­refour Begles (CGT, Gironde).
Au pro­gramme : débats, échanges et pro­jec­tion d’ex­traits des émis­sions sur des enquêtes menées par l’équipe de la rédac­tion :
⟶ les pes­ti­cides dans la viti­cul­ture
les con­di­tions de tra­vail en grande dis­tri­b­u­tion chez Lidl.
Une soirée ani­mée par le jour­nal­iste Syl­vain Lapoix.

L’Athénée Munic­i­pal
10 Place Saint-Chris­toly
33000 Bor­deaux

9H15 — 17H

Ate­lier anti fake news et décou­verte métiers

À des­ti­na­tion des publics sco­laires, une ses­sion avec Le Nou­v­el R, L’in­soleuse, la dessi­na­trice presse Cami (@camioups), Col­lec­tif Les Asso­ciés.

L’Athénée Munic­i­pal
10 Place Saint-Chris­toly
33000 Bor­deaux

9H30 — 12H15

Pro­jec­tion et atelier 

À des­ti­na­tion des publics sco­laires, la pro­jec­tion du doc­u­men­taire « Les médias, le monde et moi » de Flo Laval et Anne-Sophie Nov­el, ain­si que des ate­liers anti fake news.

 ciné­ma jean eustache
Plac de la Vème République
33600 Pessac

Venir au festival

L’événement est à prix libre, de sorte à ce que chacun·e puisse par­ticiper aux débats sur ces grands enjeux de notre époque. C’est pour garan­tir cet accès que nous ouvrons la bil­let­terie aux con­tri­bu­tions, à par­tir de 0 €.